UN MONDE EN ÉVEIL !

CONNAISSANCES et  CO-NAISSANCE

   Dans notre vie nous sommes parfois tentés d'aller voir ce qui se passe dans la spiritualité des autres ,histoire de voir s'il n'y aurait pas quelque chose de bon pour nous, pour notre propre avancement spirituel.

Et aujourd'hui, plus qu'hier, il y a une telle profusion d'enseignements proposés que le choix est devenu vaste, à ne plus savoir à quel "saint" se vouer.

-Ça peut être le contacte avec les esprits, donc de développement de clair-audience, du channeling, de l'écriture automatique , communiquer avec les défunts....

 

-Ça peut être tout ce qui tourne autour du néo-chamanisme, en pleine vogue en ce moment, pour être en contacte avec les esprits de la nature, le contacte avec les lieux sacrés....

-Ça peut être le contacte avec le monde des énergies...

pour développer une sensorialité du monde que l'on ignorait totalement avant.

Ça peut être également le yoga, des  marches méditatives dans la lumière....

Vous voulez comprendre

qui vous êtes vraiment !

Savoir pour Être authentique !

...

...

Donner  enfin un sens à sa Vie

...

JE VOUS PROPOSE UN VOYAGE AU PLUS PROFOND DE VOTRE ÊTRE

AFIN DE  VOUS

ÉPANOUIR

ET

PRENDRE ENFIN CONSCIENCE DE VOTRE RÉELLE DIMENSION

Personnellement, lorsque que me suis réveillé en 2013, j'ai eu une soif d'apprendre. Comme pour rattraper un retard. Comme si après une longue période de disette ou de vache maigre, j'avais été invité à une table remplie de victuailles toutes aussi délicieuses les unes que les autres.

Tout m'intéressait. Je voulais devenir alchimiste. Non radiesthésiste. Puis channel car j'entends des sons dans ma tête depuis ce réveil.

Bref un jeune chiot tout fou qui partait partout et nul part... Et puis ma conscience nourrie de ces livres engloutis, des toutes ces vidéo-conférences entendues s'est rassasiée....

    En fait qu'importe la technique proposée, qu'importe ce qui est acquis car ce n'est pas cela qui pose problème, c'est la motivation.

On pratique tout un tas de choses personnelles qui se font passer pour des démarches spirituelles.

Là où est le mirage, l'illusion, c'est que l'on a l'impression que ce développement personnel est une véritable démarche spirituelle.

Elle n'en est pas de même si pour la personne cela engendre une richesse, un mieux être, plus de concentration, une vie plus en harmonie dans ses énergies, etc... Toutes ces choses, toutes ces techniques peuvent  donner à l'être le  sentiment de bien être et développer une sensibilité positive pour le développement de la personne.

Mais ce n'est pas spirituel car à partir du moment où ces choses nous intéressent, ça  nous harmonise et nous développe une sensibilité, nous apporte plein de choses, des relations avec un groupe de guérison (par exemple) etc.... et toutes ces choses qui nous apportent beaucoup font du développement personnel.

Bien sûr qu'il faille passer par là et heureusement car le développement personnel est un préalable indispensable à toute démarche spirituelle. Car il faut que la personne se développe fortement. La Spiritualité nécessite un don. c'est à la personnalité de se donner à l'âme et non à l'âme de se donner à la personnalité. C'est très difficile et c 'est pour cela qu'il faut développer le véritable moi et l’enrichir de toutes ces techniques....

Une véritable démarche spirituelle ce n'est pas acquérir des choses. C'est se donner à ...

Tant que je compte sur "la Vie va me donner" ... "dieu va m'apporter" etc... c'est du développement personnel.

Il s'agit en fait de ne pas confondre les connaissances avec la Connaissance. 

La Connaissance est aussi appelée la Sagesse.

C'est celui qui Co-naît avec l'âme, l'esprit. Cela n'a rien à voir avec une collections de connaissances diverses et variées. L'illusion est de croire que parce que nous connaissons plein de chose nous sommes des sages, des personnes intelligentes. Cette croyance peut passer à travers un gourou ou tout aussi bien à travers des livres. a un moment donné à force de cumuler les connaissances, nous pouvons être persuadé d'être des sages. Si je le sais: je le vis. Puisque je le sais, forcément je le suis !!! Si j'ai toutes ces connaissances c'est que quelque part je suis un initié !

Ce n'est que du mental concret pouvant aller jusqu'à l'ego spirituel.

A contrario on peut se sentir complexé quand on voit des personnes qui savent tellement de choses, tant de connaissance accumulée. Et nous face à ces êtres nous nous sentons petits, idiots ou incultes. Personnellement je ne retenais que très peu de chose de mes lectures ou  des conférences entendues.  Je me sentais idiot, alors que d'autres avaient tout compris ou lu toute une bibliothèque.

Donc on peut devenir dépendant des connaissances et pourtant ce n'est pas celles-ci qui font un sage. Il faut en avoir car  cela permet de comprendre le monde, certaine base de ce que nous sommes. Mais cela affûte le mental concret d'où l'intérêt d'apprendre à penser à partir de soi-même. C'est la philosophie.

JE SUIS DANS CE MONDE MAIS PAS DE CE MONDE

LE CORPS ETHERIQUE

   Cette phrase est prêtée au ChrisT.  Il parlait du monde de  l'âme qui est Lumière, Unité et Amour et non du monde des formes ( le corps physique, la société, les corps mental et émotionnel, les pensées et la personnalité...).

Que privilégie un être?   Vit~il en tant qu'âme ou  s'identifie~il , durant son existence, à son corps?

Tout dépend du champ (chant) de conscience de l'individu et où il en est sur son chemin d'évolution. C'est donc que nous ne sommes pas tous, dans cette 3D, au même niveau. Il y a des personnes en maternelle (les jeunes âmes) et d'autres en Université. Enfin d'autres encore sont des professeurs (les plus expérimentés).

Mais il ne faut pas perdre de vue qu'il n'y a jamais quelqu'un au dessus des autres ou des âmes supérieures. Car nos "maternelles" sont parfois aussi de très bons professeurs qui parfois nous aident à avancer....

Comment ça marche?

  

   Ce qui est à la base de ce monde est le corps éthérique, c'est~à~dire l'énergie qui circule à travers nous.

 

Les chinois l'appellent le Chi ou Qi et désignent cette énergie comme un souffle vital à la circulation alternée yin/yang.

Ce souffle animerait et accompagnerait la naissance, l'existence et la mort dans un cycle permanent de renouvellement.

Le corps éthérique est le principe fondamental et unique qui donne à l'univers et aux êtres leur forme, tout en les transformant sans cesse. Sans ce principe.....point de vie.

 

Nous sommes donc la "condensation" de cette énergie primordiale, de cet Océan énergétique, qui va donner des cellules, des glandes, des organes et des formes.

Il s'agit d'une toile de fond, d'une trame voire d'une matrice qui a pour fonction de faire circuler la Vie dans la matière qu'est constitué le corps physique.

   Ce souffle de vie, cette énergie éthérique, qui est en nous, a donc pour première fonction de vitaliser notre corps.

Elle a une seconde fonction qui consiste à relier nos états d'être (notre intérieur) au corps (notre extérieur). C'est une fonction d'interface entre nos états émotionnels, nos états de conscience, nos pensées.... avec le corps physique. Fondamentalement, l'énergie éthérique permets de faire le lien entre l'âme et le corps afin que l'énergie de l'âme puisse circuler et irradier la substance.

Nikola Tesla a dit: "Si vous voulez comprendre les secrets de  l'univers, pensez  en termes d'énergie, de fréquence et de vibration".

  

   D'autre part, iI y a toute une gamme d'états de conscience positives comme négatives, allant de l'égoïsme le plus pur à l'altruisme le plus élevé jusqu'à l'Amour~Unité.

Le corps éthérique va alors refléter dans le corps nos différents états de conscience. Une émotion qui arrive, suite à une peur par exemple, va venir imprégner , vitaliser, structurer, modifier, impacter, conditionner.... tout le corps physique.

Ainsi la morphologie d'une personne n'est que le reflet de son état de conscience.

La morphopsychologie créée par Louis Corman ,en 1937, dit: "Tout être vivant étant en interaction avec son milieu, si les conditions sont favorables, les structures physiques et psychologiques tendent à s'épanouir, dans le cas contraire, elles s'amenuisent". C'est la loi dite de dilatation/rétraction.

Aussi, une personne cool, nonchalante sera peut être une attitude à l'image de notre Gaston Lagaffe national. Une autre, imbue de sa personne avec un complexe de supériorité... va rayonner, transpirer son état mental à travers son attitude, ses manières etc...

L'autre conséquence de cette énergie éthérique est  la psychosomatique.

   Ce terme désigne les troubles physiques occasionnés ou aggravés par des facteurs psychiques. On parle aussi en ce sens de somatisation. Plus généralement, ce terme désigne tout ce qui concerne les effets de l'esprit sur le corps humain.

Cette énergie va circuler dans notre corps car, comme un torrent d 'eau, rien ne peut l'empêcher et d'une manière ou d'une autre elle va franchir barrages, déviations,..., déborder, submerger l'individu s'il n'y prête pas garde.

D'où certaines maladies psychosomatiques ?

Parce que le corps et l'esprit sont intimement liés.

Il ne s'agit pas de deux entités différentes comme on a un peu trop tendance à l'imaginer actuellement. Nous avons d'ailleurs déjà tous pu constater que face à la peur ou à l'excitation, notre rythme cardiaque s'accélère.

Il existe différents mécanismes qui peuvent amener l'esprit à rendre le corps malade.

 

Parmi ceux-ci, le stress. Dans la vie il existe deux types de stress :

  • Le stress qui se repère facilement : un examen, par exemple.

    Face à ce stress, l'esprit met en place des mécanismes permettant de limiter les effets du stress sur le cœur et le reste du corps.

  • Le stress inconscient qui passe inaperçu : un patron qui n'est pas ouvertement agressif, qui tyrannise à l'aide de petites phrases ambiguës, par exemple.

  • L'esprit ne repère pas bien ce type de stress et ne peut donc mettre en place des mécanismes de défense.

     

    Résultat : le stress se répercute sur le corps et ce dernier somatise, le patient tombe malade.

Il est par ailleurs démontré que les évènements qui nous affectent psychologiquement peuvent induire une baisse de l'immunité. Parmi ceux-ci : l'anxiété, les névroses, un deuil, une rupture, etc.

Autres causes consécutives à la "mal à dit" :  les peurs que nous ou d'autres avons crée ainsi que les flux émotionnels dont nous sommes quotidiennement alimentés par nos pensées ou/et mental.

   Dans ce dictionnaire, qu'il faut avoir absolument dans sa bibliothèque, Jacques Martel relie les maladies et les malaises aux pensées, à nos émotions. A contrario, savoir se déconnecter de ces influences énergétiques issues de ce champ  éthérique va permettre à l'individu de changer habitudes, attitudes, pensées et ego , afin de retrouver sa véritable vibration .

Dans la suite logique de l'effet du mental sur la maladie, il y a l'effet placebo ou son inverse, peu connu, l'effet nocebo.

Il est l'alter-égo néfaste de l'effet placébo, du latin " je plairai  ".

L'effet nocebo , du latin " je nuirai " est de nature psychologique. Il a été démontré que certains patients consommant des produits inertes, qu'ils pensaient être des médicaments actifs, ressentaient des effets secondaires indésirables. L'effet nocébo est donc le fruit de la conviction qu'une substance ou qu'une pratique médicale peut être nuisible.

Dans les deux cas, un individu reçoit une mesure thérapeutique nulle ou faible, sans rapport logique avec la maladie dont souffre le patient, mais agissant, si et seulement si le sujet est persuadé de recevoir un traitement thérapeutique actif.

   Donc, cela signifie qu'il existe un mécanisme psychologique ou d'auto-suggestion  qui pourrait  être résumé ainsi:

"Ça marche juste parce que j'y crois".

Si on pousse un peu plus la réflexion, on va voir combien notre mental et de nos croyances agissent sur notre corps physique et notre corps de lumière.

Le simple fait de croire que quelque chose influence positivement notre situation, sera donc suffisant pour l'améliorer. Donc tout ce qui augmentera cette croyance, augmentera l'efficacité du placebo, quel qu’il soit.

EFFET PLACEBO : Oui, ça marche !   joe Dispenza

En conclusion, il est possible de dire que notre monde extérieur est le reflet de notre monde intérieur et que cela passe par cette énergie éthérique fondamentale.

Et en fonction de notre état de conscience, nous allons aussi modifier notre vie (et de ceux qui nous entourent).

Cela signifie que plus je suis conscient plus mon monde extérieur, que je vais mettre en place, sera dans le beau, le vrai, dans le service et dans de justes relations, au travers des pensées, des paroles et des actions.

Lao Tseu,Philosophe chinois (v. 570-v. 490 av. J.-C. ou v. IVe siècle av. J.-C.) considéré par la tradition comme le fondateur du taoïsme a dit:

« Surveille tes pensées car elles deviendront des mots.
Surveille tes mots car ils deviendront des actes.
Surveille tes actes car ils deviendront des habitudes.
Surveille tes habitudes car elles deviendront ton caractère.
Surveille ton caractère, car c’est ton destin
»

   Sachant que tout est énergie, il reste une dernière chose à préciser sur ce sujet; à savoir que les énergies semblables s'attirent.

On peut le dire autrement: "Qui se ressemble s'assemble".

En  gros, la Vie va mettre sur notre chemin des personnes, des événements, des situations, des environnement, qui vibrent en harmonie avec notre propre "son" et qui nous ressemblent.

Par exemple, si on est surchargé émotionnellement, notre lieu de vie peut nous refléter et être plein de souvenirs à ne plus savoir où les mettre tant chaque centimètre carré est devenu un lieu de culte mémoriel, en gros un capharnaüm sans nom !!!

Au contraire, si on a un caractère calme et serein, ce lieu sera moins chargé, lumineux etc....

Autres exemples    Les animaux ne ressemblent-ils à leur maître ? Ce n'est pas un hasard!

                            La voiture n'est-elle pas le prolongement mécanique de l'ego de celui ou celle qui la conduit?  Combien avons-nous croisé de ces chauffards qui, sans clignotant, en risquant leur vie et celle des autres à proximité, en toute agressivité, doublent, tournent, klaxonnent ,...., leur ego au vent ???

                               La façon dont une personne use de son pouvoir sur les autres , dans le milieu professionnel ou politique, dénote aussi le champ de conscience de cette dernière.

JE SUIS PÉTRI DE CROYANCES

   Nous avons vu que l'effet placebo fonctionne dans la mesure où la personne a l'intime conviction  que quelque chose  qui influence positivement sa situation, sera suffisante pour l'améliorer. Donc tout ce qui augmentera cette croyance, augmentera l'efficacité du placebo, quel qu’il soit.

Et des croyances, nous en avons plein notre sac à dos invisible. Nous avons été et continuons à être tellement conditionné, programmé, manipulé, abusé et diverti que nous nous rendons même plus compte à quel point nous sommes des esclaves inconscient de ces croyances inculquées par d'autres que nous-même..

   Les croyances religieuses, d'abord, qui ont toujours déchiré les humains au nom d'un dieu anthropomorphe, c'est-à-dire  avec les attributs et caractéristiques propres à l'homme, tantôt en colère, tantôt rageur, souvent représenté sous des traits humanoïdes.

84% de la population mondiale est religieuse et l'autre partie croit en l'athéisme. Et  à l'intérieur des cinq grandes religions, il y a tout un florilège de sous familles qui se combattent ou ont combattues

au nom de détails insignifiants qui ont pourtant fait couler beaucoup de sang et  créé les extrémismes coiffés d'intolérance et d'inhumanisme.

   Les croyances sociales ou politiques qui elles aussi divisent les hommes, lesquelles sont fonction d'autres croyances selon  que l'ont soit "bien né" ou pas, selon l'éducation qui a été reçu, selon le lieu géographique , etc... etc...

   Les croyances quotidiennes dont on oublie, tant on vit avec, ou que l'on ignore, tant elles sont évidentes, qu'elles ne sont rien  de plus qu'un agrégat, un mille-feuille insidieux de superstitions, de dogmes ou de légendes.

Ces croyances sont ancrées dans notre passé et se sont développées, il y a très très longtemps dans notre vie, de toutes les influences que nous avons reçu lors de notre éducation et qui composé de tout ce qu'on a lu ou vu durant notre vie.

Tout ce qui nous a forgé, tout ce qui nous a construit vient de ce passé qui continue dans le présent à nous enchaîner au rocher tel Prométhée.

Ces croyances vont jouer un rôle de barrage car elles vont empêcher l'être à se relier à l'âme, nous maintenant dans un passé illusoire, dans des anciens a priori, dans des anciens jugements et ceci sans que l'on s'en rende compte puisque l'on croit que c'est vrai, comme  le ferait un  placebo.

Combien de personnes sont persuadé d'avoir raison et être dans le juste ? Surtout si elles sont nombreuses à croire en la même chose. Surtout si cette pseudo vérité est inscrite dans une loi, un livre, un média, une pensée populaire ou personnifiée par un être influent et charismatique à qui on a confiance.