ALIMENTATION

 GROUPE SANGUIN

ET SYSTEME H.L.A.

4 GROUPES SANGUINS POUR 4 ALIMENTATIONS DIFFÉRENTES... .

Déjà Hippocrate, le père de la médecine, voici XXV siècles recommandait pour comprendre l’origine des maladies d’étudier d’abord l’environnement du patient. Lorsqu’il parlait d’environnement, il tenait compte de l’environnement climatique, géographique, physique, et il insistait sur le fait d’étudier attentivement le comportement de l’individu dans sa façon de boire et de manger. Le père de la médecine s’intéressait au terrain de son patient.

Bien plus tard en 1900, c’est en Autriche et plus précisément à Vienne que le docteur Karl Landsteiner découvre le premier les groupes sanguins O, A, B, AB. Il complètera sa découverte avec le système rhésus positif et négatif aux USA avec un de ses élèves Philip Levine. Cette découverte révolutionne le monde de la médecine, car elle donne une explication sur le TERRAIN de l’homme.

En 1952, les travaux d’un biologiste français Jean Dausset donnent au monde médical l’explication d’une autre incompatibilité entre groupes sanguins :

Le système
HLA qui est aussi une autre forme de TERRAIN. En assistant à une hémorragie lors d’un accouchement, puis à sa transfusion sanguine pour éviter une mort certaine, il constate que la patiente fait un rejet. Pourtant donneur et receveur sont du même groupe sanguin, et malgré cela un accident d’incompatibilité a lieu. Dausset imagine alors qu’il existe des facteurs sur les globules blancs capables de nous différencier. Le système HLA vient d’être découvert. A titre d’information, sachez que ce dernier compte à lui seul plus de 600 millions de combinaisons.

Le système HLA...

HLA sont les initiales anglaises de Human Leucocytes Antigens, c'est à dire antigènes (ou marqueurs) des leucocytes humains.

Ce système correspond à des protéines présentes sur presque toutes les cellules du corps humain et qui permet au corps de reconnaître les cellules comme étant du soi chacun ayant un système HLA original... unique.

Le système HLA est un outil indispensable pour la défense de l'organisme contre les agressions extérieures : virus, parasites... et pour l'éducation des lymphocytes, pierres angulaires des défenses immunitaires. En gros, les protéines du HLA présentent aux cellules immunitaires des morceaux de virus, de bactéries (....), ce qui active ces cellules pour se défendre. Ces cellules ne savent reconnaître que des morceaux de virus, bactéries (...) liés à des protéines de son HLA.

La principale caractéristique du système HLA, c'est son extrême diversité.... ce qui rend chacun de nous comme quelqu'un de quasiment unique, avec son propre SOI. Et quand il y a détection d'un  agent étranger comme une bactérie ou un virus, l'organisme va déclencher une réponse immunitaire de défense de l'organisme.

Il est recommandé de connaître son HLA afin de savoir quelles maladies peuvent être "actives ou endormies", comme savoir si nous sommes coelique ou prophyrique....

Marion Kaplan explique en quoi consiste le système HLA et ce que la tenue des tests HLA induit.

« Il faut faire un système HLA total – groupe 1, groupe 2, totaux. En faisant les tests, j’ai découvert que j’étais porphyrique – les porphyriques sont allergiques à 3.000 médicaments, dont les anesthésiants – mais également que j’avais le HLA du psoriasis, de la polyarthrite, du cancer des ovaires et du sein. Toutes ces maladies sont des maladies que j’aurais pu développer. (…)

http://www.sereni.org/tv/le-systeme-hla-selon-marion-kaplan/

Marion Kaplan explique en quoi consiste le système HLA et ce que la tenue des tests HLA induit.

   On peut donc d’un point de vue thérapeutique, essayer de mieux cibler nos traitements par une alimentation adaptée au groupe sanguin, et les compléter par une nutrithérapie pour optimiser nos résultats.

Le lecteur peut trouver ce concept un peu farfelu et se poser la question :

Pourquoi un rééquilibrage alimentaire par rapport au groupe sanguin ?

La réponse est pourtant simple :

Chacun d’entre nous porte sur ses globules rouges ou érythrocytes la marque A, B, O, ou AB.

Si Jules de groupe A, ne tolère pas qu’on lui transfuse le sang de Bertrand, de groupe B, c’est parce que son sang contient naturellement de véritables missiles anti-B, concoctés par son système immunitaire et qui s’attaquent aux globules rouges de Bertrand arborant la marque B.

Résultat,
les deux sangs mélangés coagulent et forment de dangereux caillots dans les vaisseaux. Il en est de même avec l’alimentation et certains nutriments qui sont incompatibles avec le groupe sanguin.

Mais aussi parce que l’agriculteur qui cultive une plante dans un champ ne met pas le même engrais en fonction de la composition du sol, du TERRAIN. L’apport en engrais est différent si le sol est argileux, schisteux, ou calcaire…

L’ostéopathe pour avoir une démarche holistique, dans la lignée de Still, et de Littlejohn, se doit d’équilibrer par la nutrition le complexe acido-basique, et combler les carences qui finalement sont les grands responsables de l’homéostasie du corps, car c’est le TERRAIN qui compte !

Pour la petite histoire on raconte que Pasteur sur son lit de mort a dit :
« C’est Claude Bernard qui avait raison, le microbe et le virus ne sont rien, seul le Terrain compte ! » Alors occupons nous du terrain par l’alimentation et la nutrithérapie.

La nourriture de l’un est le poison de l’autre.

   Combien de fois avez vous pu constater que ce que vous digériez bien votre, une autre personne, même proche, lui ne le pouvait pas ?

Mais aussi que certaines personnes perdent du poids avec un régime donné, et d’autres pas du tout. Qu'une personne est allergique à un aliment et une autre pas.

Tout cela n’est pas du hasard, et dépend de votre code génétique. or qui mieux que le sang marque votre empreinte génétique et nous indique par son immunoglobuline votre terrain.

Si vous vous laissez guider par votre groupe sanguin pour votre alimentation et votre mode de vie, vous vous porterez mieux, vous vous maintiendrez à votre poids idéal et vous ralentirez le processus de vieillissement de votre corps.

Chaque groupe sanguin contient le message génétique de l’alimentation et du mode de vie de nos ancêtres, et bon nombre de ces caractéristiques nous affecte encore.

 

GROUPE O

   Le groupe O est le groupe sanguin le plus ancien environ 40 000 ans av J.C. La plupart des premiers hommes appartenaient tous au groupe O, et vivaient de la chasse (insectes, animaux), de la cueillette (baies, racines, feuilles).

Le groupe O constitue un cas à part car il ne possède aucun antigène d’où son nom. C’est un moyen mnémotechnique pour ce rappeler que ce groupe possède zéro antigène.

Pour les personnes du groupe sanguins O le mode de vie idéal associe une alimentation hyperprotéinée à une activité physique intensive.

Précisons tout de même que les viandes consommées aujourd’hui sont trop grasses et contaminées par l’usage des hormones et des antibiotiques et favorisent les maladies cardio-vasculaires et les cancers. Il faut donc quand on le peut, privilégier les viandes issues de l’agriculture biologique et celles qui sont maigres.

Les individus du groupe O supportent mal les laitages et les céréales car leur appareil digestif n’est pas adapté à «ces nouveaux aliments ».

Viandes:

Bœuf maigre, agneau, mouton, veau, foie de veau, gibier à poil.

Poissons:

Crustacés, mollusques : Brochet, capitaine, colin, espadon, flétan, hareng, maquereau, morue, merlan, perche, sardine, saumon, sole, truite.

Huiles et corps gras:

Huile de graine de lin, huile d’olive.

Noix et graines:

Graines de courge, noix.

Pois et légumes secs :

Haricot adzuki, haricot coco, haricot cornille.

Céréales et produits céréaliers :

Pain de blé germé.

Légumes:

Ail, algues, artichaut, betteraves, blettes, brocolis, chicorée, chou frisé, chou rave, épinards, navet, oignons jaunes et rouges, patate douce, persil, pissenlit, poireau, poivron rouge, potiron raifort, romaine, scarole, topinambour.

Fruits:

Figues fraîches et séchées, pruneaux, prunes.

Boissons:

eau gazeuse, eau, thé, vin rouge pour leurs actions anti-oxydantes.

ALIMENTS BENEFIQUES

ALIMENTS NEUTRES

Viandes:

Caille, canard, dinde, lapin, faisan, poulet, perdreau.

Poissons:

Crustacés, mollusques : Anchois, anguille, bar, calmar, carpe, clams, coquille St Jacques, crabe, crevette, escargot, grenouilles, homard, huîtres, langoustes, moules, requins, thon, truite de mer.

Laitage et œufs:

Beurre, fêta, fromage de chèvre, fromage de soja, lait de soja, mozzarelle, œufs.

Huiles et corps gras :

Huile de colza, huile de foie de morue, huile de sésame.

Noix et graines :

Amandes, beurre d’amande, beurre de tournesol, châtaigne, graines de sésame, graines de tournesol, noisettes, noix de pécan.

Pois et légumes secs :

Fèves, flageolets, graines de soja rouges, haricots beurres, haricots noirs, haricots Soissons, petits pois, pois chiches, pois gourmands.

Céréales et produits céréalier :

Amarante, biscotte de seigle, crème de riz, épeautre, farine d’orge, de riz, de sarrasin, de seigle, galettes de riz, millet soufflé, orge, pain de soja, pain de millet pain de riz complet, pain de seigle, riz blanc, basmati, complet, soufflé, sauvage, sarrasin, son de riz.

Légumes :

Aneth, asperges, bambou, carottes, céleri, cerfeuil, ciboule, concombre, courges, courgettes, cresson, échalote, endive, fenouil, gingembre, laitue, olives, piment, radis, rutabaga, soja, tofu, tomate.

Fruits :

Abricots, ananas, banane, carambole, cassis, cerises, citrons, dattes, figues, framboises, goyave, grenades, groseilles, kaki, kiwi, mangue, myrtilles, pamplemousse, papaye, pastèque, pêche pomme, raisins.

Boissons :

bière, vin blanc.

ALIMENTS TOXIQUES

Viandes :

Bacon, jambon blanc, oie, porc.

Poissons, crustacés, mollusques :

Barracudas, caviar, hareng saur, lambi, poisson chat, poulpe, saumon fumé.

Laitage :

Tous les laitages en général car le métabolisme des groupes O n’est pas adapté.

Huiles et corps gras :

Huile d’arachide, huile de carthame, huile de maïs.

Noix et graines :

Beurre de cacahuète, cacahuète, graines de pavot, noix du Brésil, noix de cajou, pistaches.

Pois et légumes secs :

Graines de tamarin, haricot blancs, haricots rouges, lentilles rouges et vertes.

Céréales et produits céréaliers :

Les personnes du groupe O ne tolère absolument pas le blé complet et doivent l’éliminer totalement de leur alimentation. Blé, boulgour, couscous, cornflake, farine d’avoine, farine de blé, de blé complet, de blé dur, de blé germé, au gluten, de maïs, flocons d’avoine, germe de blé, pain complet, pain multi-céréales, pâtes fraîches, pâtes au sarrasin, semoule de blé, semoule de maïs, son d’avoine et de blé.

Légumes :

Aubergine, avocat, champignon de Paris, chou, chou blanc, choux de Bruxelles, chou chinois, chou rouge, chou-fleur, maïs, moutarde, olives noires, pommes de terre, schiitaké.

Fruits :

Banane plantain, clémentines, fraises, melon, mûres, noix de coco, orange rhubarbe.

Boissons :

Alcools forts, café, café décaféiné, cidre, soda, et thé déthéiné, eau du robinet car riche en nitrates et nitrites.

D’après les livres :

4 groupes sanguins 4 régimes du Dr Peter J.D’Adamo aux éditions Michel Lafon

L’alimentation anti-oxydante du Dr Serge Rafal aux éditions Marabout

GROUPE A

   Le groupe A est apparu en Asie et au moyen Orient environ 25 000 av J.C.

Le A est similaire à celui de ses ancêtres, les premiers cultivateurs sédentarisés, et il doit avoir une alimentation de type végétarien.

Les groupes sanguins A supportent mal l’alimentation hyperprotéinée riche en viande, le laitage crée aussi chez eux une hypersécrétion de mucosités dans les sinus et les voies respiratoires. Enfin les sucres blancs raffinés leurs sont aussi néfastes.

Pour une meilleure santé le groupe A doit consommer des aliments aussi proche de la nature que possible, frais, purs et issus de l’agriculture biologique quand c’est possible. Les personnes A ont une prédisposition aux affections cardiaques, aux cancers et au diabète. Une alimentation adaptée à leur groupe sanguin permettra de diminuer les risques, ou de stabilisée les pathologies en cours, et même de les améliorer.
 

ALIMENTS BENEFIQUES

Poissons, crustacés, mollusques

Capitaine, carpe, escargots, maquereau, merlan, mérou, perche, sardine, saumon, truite.

Laitage et œufs :

Fromage de soja, lait de soja.

Huiles et corps gras :

Huile de graine de lin, huile d’olive.

Noix et graines :

Beurre de cacahuète, cacahuètes, graines de courge.

Pois et légumes secs :

Flageolets, graines de soja rouge, haricot adzuki, haricot coco, haricot cornille, haricots noirs, lentilles rouges et vertes.

Céréales et produits céréaliers :

Amarante, farine d’avoine, de riz, de sarrasin, de seigle, galette de riz, pain de blé germé, pain de soja, pâtes au sarrasin.

Légumes :

Ail, artichaut, betteraves, blettes, brocolis, carottes, chicorée, chou frisé, chou rave, épinards, navet, oignons jaunes et rouges, persil, pissenlit poireau, potiron, romaine, scarole, tofu, topinambour.

Fruits :

Abricots, ananas, cerises, citron, figues fraîches et séchées, mûres, myrtilles, pamplemousse, pruneaux, prunes.

Boissons :

Jus d’abricot, d’ananas, de carotte de céleri, de cerise noire, de citron de pamplemousse de pruneau, eau, thé vert, vin rouge.

ALIMENTS NEUTRES

Viandes :

Dinde, poulet.

Poissons, crustacés, mollusques

Bar, brochet, daurade, éperlan, espadon, esturgeon, ormeau, requin, thon.

Laitage et œufs :

Fêta, fromage de chèvre, lait de chèvre, yaourt.

Huiles et corps gras :

Huile de colza, huile de foie de morue.

Noix et graines :

Amandes, beurre d’amande, beurre de tournesol, châtaignes, graines de sésame, graines de tournesol, noisettes, noix.

Pois et légumes secs :

Fèves, haricots Soissons, haricots verts, petits pois, pois gourmands.

Céréales et produits céréaliers :

Blé kamut, boulgour, cornflakes, couscous, crème de riz, épeautre, farine de blé dur, de blé germé, d’épeautre, au gluten, de maïs, d’orge, flocons d’avoines, galette de seigle, millet, orge, pain d’épeautre, de riz complet, sans gluten, de seigle, pâtes d’épeautre, quinoa, riz basmati, blanc, complet, sauvage, soufflé, son d’avoine, son de blé.

Légumes :

Algues, asperges, avocat, bambou, betteraves, céleri, cerfeuil, choux de Bruxelles, chou-fleur, ciboule, concombre, coriandre, coulemelles, courges, courgettes, cresson, échalote, endive, fenouil, laitue, maïs, moutarde, oignons, olives vertes, radis, rutabaga, soja, trévisane.

Fruits :

Cassis, citron vert, dattes, figues de barbarie, fraises, framboises, goyave, grenade, groseilles, kaki, kiwi, nectarine, pastèques, pêches, poire, pomme, raisin blanc, et noir.

Boissons :

Jus de chou, de concombre, de pommes de raisin,. cidre et vin blanc.

ALIMENTS TOXIQUES

Viandes :

Agneau, bacon, bœuf, cailles, canard, cœur, faisan, foie, jambon, lapin, mouton, oie, porc, veau. Fuyez les aliments carnés transformés comme le jambon, les saucisses, les charcuteries.

Poissons,crustacés, mollusques 

Anchois, anguille, barracudas, calmars, grenouilles, haddock, harengs, homard, caviars, clams, colin, coquille St Jacques, crabe, crevettes, écrevisses, flet, huîtres, lotte, moules, poissons chat, poulpe, saumon fumé, sole.

Laitage et œufs :

Babeurre, beurre, bleu, brie, camembert, cheddar, crème glacée, emmenthal, fromage frais, gouda, gruyère, lait demi-écrémé, lait écrémé, lait entier, munster, parmesan, petit lait provolone.

Huiles et corps gras :

Huile d’arachide, huile de carthame, huile de maïs, huile de sésame.

Noix et graines :

Noix du Brésil, noix de cajou, pistaches.

Pois et légumes secs :

Graines de tamarin, haricot blancs, haricots rouges, pois chiches.

Céréales et produits céréaliers :

Les personnes du groupe A qui souffrent d’asthme, ou d’infection ORL à répétition veilleront à limiter leur apport en blé car ce dernier favorise la sécrétion de mucosité. Blé concassé, crème de blé, farine de blé dur, pain complet, pain multicéréales, pâtes fraîches, farine complète, farine de froment, germe de blé, pain azyme, pâtes à la semoule de blé, son de blé

Légumes :

Aubergine, champignon de Paris, chou blanc, chou rouge, olives noires, patates douces, piment, pomme de terre, poivrons jaunes et rouges, tomates qui sont un cas à part car très toxiques pour les groupes A et B.

Fruits :

Banane plantain, clémentines, clémentines, mangue, melon, noix de coco, orange, papaye, rhubarbe.

Boissons :

Jus d’orange, de papaye, de tomate, alcools forts, bière, eau gazeuse, sodas, thé déthéiné, café, café décaféiné, eau du robinet.

D’après les livres :

4 groupes sanguins 4 régimes du Dr Peter J.D’Adamo aux éditions Michel Lafon

L’alimentation anti-oxydante du Dr Serge Rafal aux éditions Marabout

GROUPE B

   Le groupe B est apparu sur les hauts plateau de l’Himalaya environ 15 000 av J.C.

Dans l’ensemble les personnes du groupe B sont vives et solides, résistent bien à la plupart des maladies graves du monde moderne. L’alimentation du B est équilibrée, proche de la nature et inclut un grand éventail d’aliments. Il englobe le meilleur du règne animal O, et du règne végétal A.

Notons que le groupe B est le seul groupe sanguin qui autorise la consommation d’une grande variété de laitages.

ALIMENTS BENEFIQUES

Viandes :

Agneau, mouton, gibier à poil, lapin.

Poissons, crustacés, mollusques

Alose, baudroie, brochet, caviar, colin, daurade, esturgeon, flet, flétan, haddock, maquereau, mérou, morue, sardine, sole, truite.

Laitage et œufs :

Cottage cheese, fêta, fromage de chèvre, kéfir, lait de chèvre, lait demi-écrémé, lait écrémé, yaourts.

Huiles et corps gras :

Huile d’olive.

Pois et légumes secs :

Haricot beurre, haricots mojettes, haricots rouges.

Céréales et produits céréaliers 
Epeautre, farine d’avoine, de riz, flocons d’avoine, galette de riz, millet, pain de blé germé, pain de riz complet, riz soufflé, son d’avoine, son de riz.

Légumes :

Aubergine, betterave, brocolis, carotte, chou blanc, de Bruxelles, chou chinois, chou-fleur, chou frisé, chou rouge, moutarde, patate douce, persil, piment, poivron jaune, rouge, vert, shiitaké.

Fruits :

Ananas, banane, papaye, prunes, raisin blanc et noir.

Boissons :

Eau thé vert, vin rouge.

ALIMENTS NEUTRES

Viandes :

Bœuf, dinde faisan, foie, veau.

Poissons, crustacés, mollusques 

Calmar, capitaine, carpe, clams, coquille St Jacques, éperlans, espadon, harengs, lotte,

Laitage et œufs :

Babeurre, beurre, brie, emmenthal, fromage frais, fromage de soja, lait de soja, munster, neufchâtel, œufs, camembert, cheddar, édam, gouda, gruyère, lait entier, parmesan, petit-lait, provolone.

Huiles et corps gras :

Huile de foie de morue, huile de graine de lin.

Noix et graines :

Amandes, beurre d’amande, châtaigne, noix, noix du Brésil, noix de pécan.

Pois et légumes secs :

Fèves, flageolets, graines de soja, graines de tamarin, haricots blancs, haricots Soissons, petits pois, pois gourmands.

Céréales et produits céréaliers :

Crème de riz, farine, farine d’épeautre, pain sans gluten, pain de soja, pâtes fraîches, pâtes de semoule de blé dur, riz basmati, blanc et complet.

Légumes :

Ail, algues, aneth, asperges, bambou, blettes, céleri, cerfeuil, champignon de Paris, chicorée, chou-rave, ciboule, concombre, courges, courgettes, cresson échalotes, endives, épinards, fenouil, gingembre, laitue, navet, oignons, pissenlit, poireau, pomme de terre, romaine, roquette, rutabaga, scarole trévisane.

Fruits :

Abricots, banane plantain, cassis cerise, citron, citron vert, clémentines dattes, figues, fraises, framboises, goyave, groseilles, kiwi, mangue, melon, mures, myrtilles, nectarine, orange, pamplemousse, pastèque, pêche, poire, pomme, pruneaux, raisins secs

Boissons :

Bière, cidre, vin blanc.

ALIMENTS TOXIQUES

Viandes :

Bacon, caille, canard, cœur, jambon blanc, oie, perdreau, porc, poulet.

Poissons, crustacés, mollusques

Anchois, anguille, bar, barracuda, clams, crabe, crevettes, écrevisses, escargots, grenouilles, homards, huîtres, lambi, langouste, moules, poulpe, saumon fumé.

Laitage :

Crèmes glacées, fromage bleu.

Huiles et corps gras :

Huile d’arachide, huile de carthame, huile de maïs, huile de colza, huile de sésame, huile de tournesol.

Noix et graines :

Beurre de cacahuète, cacahuète, beurre de tournesol, noisettes, noix de cajou, graines de courges, graines de pavot, graines de sésame, pistaches.

Pois et légumes secs :

Haricot adzuki, haricots coco, cornille, noirs, lentilles rouges et vertes, pois chiches.

Céréales et produits céréaliers :

Amarante, bagels, blé concassé, boulgour, couscous, cornflake, farine complète, au gluten, de maïs, d’orge, farine de seigle, germe de blé, orge pain complet, pain de seigle, pâtes au sarrasin riz sauveaqe, sarrasin, seigle, son de blé, d’avoine, farine de blé, de blé complet, de blé dur, de blé germé, au gluten, de maïs, flocons d’avoine, germe de blé, pain complet, pain multicéréales, pâtes fraîches, pâtes au sarrasin, semoule de blé

Légumes :

Artichaut, avocat, maïs, olives noires vertes, potiron, radis, pousses de soja, tofu, tomate, topinambour.

Fruits :

Carambole, figue de barbarie, grenade, kaki, noix de coco, rhubarbe.

Boissons :

Alcools forts, eau gazeuse, sodas, café, café décaféiné, eau du robinet car riche en nitrates et nitrites.

D’après les livres :

4 groupes sanguins 4 régimes du Dr Peter J.D’Adamo aux éditions Michel Lafon

L’alimentation anti-oxydante du Dr Serge Rafal aux éditions Marabout

GROUPE AB

   Le groupe AB est un mutant, c’est aussi le plus rare, le plus récent, et il apparaît vers l’an 900 .

Le groupe AB est d’une grande complexité biologique. Il a hérité à la fois des caractères du groupe A et celui du groupe B, il affiche un système immunitaire performant et apte à produire des anticorps spécifiques en cas d’agression microbienne. Ils sont en revanche prédisposés à certains cancers car le groupe AB considère tout agent ou cellule ressemblant au A ou au B comme ami, si bien qu’il fabrique moins d’anticorps.

ALIMENTS BENEFIQUES

Viandes :

Agneau, dinde, lapin, mouton.

Poissons,crustacés, mollusques 

Alose, baudroie, brochet, capitaine, colin, daurade, escargot, esturgeon, maquereau, mérou, morue, sardine, thon, truite de mer.

Laitage et œufs :

Fêta, fromage de chèvre, kéfir, lait de chèvre, mozzarelle, ricotta, yaourt.

Huiles et corps gras :

Huile d’olive.

Noix et graines :

Beurre de cacahuète, cacahuètes, châtaignes, noix.

Pois et légumes secs :

Graines de soja, haricots coco, haricots mojettes, lentilles vertes.

Céréales et produits céréaliers :

Épeautre, farine d’avoine, de blé germé, de riz, de seigle, flocons d’avoine, galettes de riz, de seigle, millet, pain de blé germé, pain complet, pain de seigle, pain de soja, riz basmati, blanc complet, sauvage, soufflé, son d’avoine et de riz.

Légumes :

Ail, aubergine, betterave, brocolis, céleri, chou-fleur, chou frisé, concombre, igname, moutarde, patate douce, persil, pissenlit, shiitaké, tofu.

Fruits :

Ananas, cerises, citrons, figues, groseilles, kiwi, pamplemousse, prunes, raisins.

Boissons :

Eau, thé vert, vin rouge.

ALIMENTS NEUTRES

Viandes :

Faisan, foie.

Poissons,crustacés, mollusques 

Calmars, carpe, caviar, coquille St Jacques, éperlan, espadon, hareng, lotte, merlan, moules, ormeaux, perche, poisson chat, requin saumon.

Laitage et œufs : 

Cheddar, édam, emmenthal, fromage de soja, gouda, gruyère, lait demi-écrémé, lait écrémé, lait de soja, munster, neufchâtel, petit lait, œufs.

Huiles et corps gras :

Beurre clarifié, huile d’arachide, de colza, de foie de morue, de graine de lin.

Noix et graines :

Amandes, beurre d’amande, noix du Brésil, de cajou, de macadamia, de pécan, pignons, pistaches.

Pois et légumes secs :

Fèves, flageolets, graines de tamarin, haricots blancs, de Soissons, lentilles rouges, petits pois, pois gourmands.

Céréales et produits céréaliers :

Amarante, blé concassé, boulgour, couscous, crème de blé, crème de riz, farine, farine de blé dur, complète, d’épeautre, au gluten, flocons de soja, germe de blé, orge, pain azyme, pain complet, d’épeautre, muticéréales, sans gluten, pâtes fraîches, pâtes au blé dur, son de blé.

Légumes :

Algues, asperges, bambou, blettes, carottes, carvi, cerfeuil, champignons de Pais, chicorée, chou blanc, de Bruxelles, chinois, chou-rave, chou Romanesco, rouge, ciboule, coriandre, courges, courgettes, cresson, échalotes, endives, épinards, fenouil, gingembre, laitue, mesclun, navet, oignons jaunes, rouge, olives vertes, poireau, pomme de terre potiron, romaine, roquette, rutabaga, scarole, tomate, trévisane.

Fruits :

Abricot, banane plantain, cassis, citron, clémentines, dattes, fraises, framboises, groseilles, melon mûres, myrtilles, nectarine, papaye, pastèque, pêche, poire, pomme, pruneaux, raisins secs.

Boissons :

Bière, cidre, eau gazeuse, vin blanc.

ALIMENTS TOXIQUES

Viandes :

Bacon, bœuf, caille, canard, cœur, gibier à poil, jambon, oie, perdreau, porc, poulet, veau.

Poissons,crustacés, mollusques 

Anchois, anguille, bar, barracuda, clams, crevette, crabe, écrevisses, flet, flétan, grenouille, haddock, hareng, homard, huîtres, lambi, langouste, poulpe, sole.

Laitage et œufs :

Babeurre, beurre, bleu, brie, camembert, crèmes glacées, lait entier, parmesan, provolone.

Huiles et corps gras :

Huile de carthame, de maïs, de sésame, de tournesol.

Noix et graines : 

Beurre de tournesol, graines de courges de pavot, de sésame, de tournesol, noisettes.

Pois et légumes secs :

Haricots adzuki, haricots beurre, haricots cornille, noirs, rouges pois chiches.

Céréales et produits céréaliers :

Blé kamut, cornflakes, farine de mais, farine d’orge, pâtes au sarrasin, sarrasin.

Légumes :

Artichaut, avocat, maïs, olives noires, piment, poivron jaune, rouge, vert, radis soja, topinambour.

Fruits :

Banane, carambole, figue de barbarie, goyave, grenade, kaki, mangue, noix de coco, orange, rhubarbe.

Boissons :

Alcools forts, sodas, café, café décaféiné, eau du robinet car riche en nitrates et nitrites.

D’après les livres :

4 groupes sanguins 4 régimes du Dr Peter J.D’Adamo aux éditions Michel Lafon

L’alimentation anti-oxydante du Dr Serge Rafal aux éditions Marabout

Alimentation commune aux Groupe O, A, B, AB.


Poissons de préférence gras.

Anchois, maquereau, morue, sardine, saumon, thon, truite car riche en acide linolénique ou acide gras oméga 3.

Légumes

Ail, betteraves, brocolis, carotte, céleri, cerfeuil, épinard, fenouil, oignons.

Fruits

Abricot, cerises, citron, myrtilles, pommes, pamplemousse.

Boissons

Thé 4 à 5 tasses par jour

Vin rouge 2 à 3 verres par jour.

Compléments alimentaires

Vitamines A (à limiter pour les groupes A), C, et E, manganèse, cuivre, sélénium, zinc.


 
 

Produits toxiques responsables de nombreuses maladies.


Café, et café décaféiné (augmentent l’acidité gastrique, indigeste)

Sucre blanc( arthrose)

Alcools forts( augmentent le taux de radicaux libres, et de cancers)

Sels pour son rôle dans HTA.

Cigarettes (augmentent le taux des maladies cardio-vasculaires, le taux des radicaux libres, et accélèrent le vieillissement cellulaire)

 

Conseils micro-nutritionnels pour certaines maladies.


Maladies cardio-vasculaires
 

  • Acide gras oméga 3 (huile de poisson gras)

  • Acide gras mono-insaturés.(huile d’olive)

  • Vitamines C et E

  • Flavonïdes.(thé, vin rouge)

  • Sélénéium.

  • Vitamines B6, B9, B12.

    

Diabète gras

 

  • Vitamines C et E.

  • Zinc

  • Chrome

  • Flavonoïdes

  • Vitamines B3, B6.


Maladies du système nerveux
 

  • Acides gras essentiels.

  • Vitamines du groupe B.

  • Vitamines A, C, E.

  • Acides aminés soufrés.

  • Zinc, sélénium.

  • Ginkgo biloba.(mémoire

    

Affections rhumatologiques.

 

  • Acide gras oméga 3 et oméga 6.

  • Vitamines A, C, E.

  • Acides aminés soufrés.

  • Sélénium.

  • Zinc.


Maladie de Crohn et maladies en gastro-entérologie.
 

  • Antioxydants.

  • Vitamine B9.

  • Zinc.

  • Probiotiques.

  • fibres.


    

 

 
 

CONCLUSION


Cette lecture permettra de comprendre pourquoi l’alimentation à un rôle essentiel dans le traitement médical ou ostéopathique. Il vous sortira de la caricature : « Vous devez cesser de consommer des produits laitiers ! » Réactions propres aux ostéopathes et aux homéopathes mais sans autres explications.

Il est conseillé à la victime de pathologie d’encrassage de tendre vers cette alimentation en évitant les aliments toxiques, surtout s’ils sont pris d’une façon régulière.

Cette méthodologie permet un retour plus rapide à l’équilibre et aidera à soulager plus efficacement les torticolis, les lombalgies, les sciatiques, les migraines, les lésions ostéopathiques récidivantes…qui ne sont pas d’origine mécanique mais d’origine toxémique, et il y en a !

Pour certaine pathologie chronique comme l’arthrose, les migraines, la maladie de Crohn… il en est de même. On peut améliorer le terrain mais soyons réaliste ne parlons jamais de guérison, et nous resterons sérieux.

Dans ces pathologies dites d’encrassage, la lésion primaire est l’Alimentation.

Votre traitement ostéopathique aussi performant soit il, n’est alors qu’un cataplasme sur une jambe de bois si vous ne pensez pas à rééquilibrer votre nutrition. Avec un peu de bon sens vous pouvez affirmer : « dites moi ce que vous mangez et je vous dirai comment est votre santé. »

N’oubliez pas que « bien manger c’est se soigner. » Professeur Bernard.

Ajoutons pour conclure notre article que « ce qui chez l’un est nourriture s’est révélé pour l’autre un amer poison. » Lucrèce.

 

BIBLIOGRAPHIE

 

Dr Peter J.D’Adamo 4 groupes sanguins 4 régimes aux éditions Michel Lafon.1996.
Pr Jean Bernard La légende du sang aux éditions Flammarion 1992
Pr Michel Massol La nutrithérapie aux éditions PUF 1998.
Jean-Louis Pasteur toutes les vitamines pour vivre sans médicaments. Aux éditions j’ai lu 1991.
Dr Serge Rafal L’alimentation anti-oxydante aux éditions Marabout. 2000.
Dr Jean Seignalet L’ALIMENTATION ou la troisième médecine aux éditions Ecologie Humaine François –Xavier de Guibert 1998.
John Werhnam Notes sur les principes de l’ostéopathie par J.M Littlejohn édité par la clinique ostéopathique de Maidstone 1974.

Sources:

Thierry Liévois Ostéopathe
Responsable de l'enseignement au Collège d'Ostéopathie Traditionnelle du Nord. Cotn.fr
792 rue Gal de Gaulle 59910 Bondues